Le positionnement d’Emmanuel Javal, fondateur du Grand Réservoir, sur cet immeuble de la rue Duphot est la deuxième étape fondatrice du concept du Grand Réservoir. La rue Duphot à l’époque était considérée comme un espace de seconde ligne, qui ne pouvait concurrencer avec l’axe principal qu’incarnait la rue Saint Honoré pour les marques du luxe.

 

Le pari consistait à considérer ce qui constituait l’exception était le produit, bien plus que sa localisation. Et si fondamentalement, ce qui comptait était ce que l’on proposait dans un espace ? La stratégie consistait à mettre à profit la proximité avec la destination du luxe qu’est la rue Saint-Honoré, en y accueillant un acteur emblématique, afin d’en faire un réel lieu de destination.

 

L’ensemble immobilier a alors été vendu à LVMH en 2012, qui a rejoint cette vision, en constatant qu’il n’était plus forcément nécessaire d’être implanté sur l’axe principal pour réunir un public. Les flux se créent, les communautés recherchent l’insolite, et l’immobilier est un outil nstratégique pour répondre à cette demande. Ainsi, l’histoire que l’on crée autour d’un lieu a le pouvoir de le transformer en réelle destination.

 

Credit: We Are Content, LVMH Office Paris 15

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER
(Articles sur l'innovation des usages, actualité du Grand Réservoir)
NOTRE NEWSLETTER
LE GRAND RÉSERVOIR contact@legrandreservoir.com

15 / 17 rue Vulpian, 75013 Paris

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER
(Articles sur l'innovation des usages, actualité du Grand Réservoir)
NOTRE NEWSLETTER